Affiche_MMS_361koLe Journal de l'été 2012 - n° 7

 Nous sommes déjà à Elliant (29) avant même d'avoir commencé à nous réveiller ! Cet été, nous avons réussi à convaincre deux familles d'organiser chez elle un concert à la maison. Le premier de ces deux concerts privés a lieu aujourd'hui dans le jardin d'un couple d'amis très sympa qui a décidé de se faire plaisir, et d'offrir aux amis et voisins un concert de Mary-Lou. Du coup Jean-Paul et Marion sont invités également et ils viendront jouer avec nous dans le courant de la journée. Tous est prêt à midi, comme prévu, et les premiers convives, amis, voisins, famille, débarquent les uns après les autres. Le temps est radieux et dans ce cadre champêtre tout se présente pour le mieux. Parmi les convives, beaucoup de gens qui n'ont pas l'habitude d'aller au
concert et qui sont visiblement impressionnés d'abord, puis intrigués par les instruments.

Beaucoup des invités ne se connaissent pas mais la musique rend les choses plus faciles, et comme nous avons commencer à jouer pendant l'apéro, la mayonnaise commence tout doucement à prendre.

100_2117Il y a beaucoup trop à manger (c'est toujours comme cela !). Chaque convive a été invité à amener sa participation soit sous forme solide ou liquide, soit en mettant une petite contribution financière libre dans une grande tirelire . Pour ce genre de concerts à la maison, il y a plusieurs formules. Tantôt une participation fixe par personne, tantôt c'est l'organisateur qui invite, tantôt, comme aujourd'hui, c'est un mix, ... cela dépend des moyens et du feeling de chacun. Une chose est sure : la fête se termine toujours par des "oh, c'était génial, merci d'avoir organisé ce concert", "bravo aux musiciens, bravo aux organisateurs", ... On ose pas toujours se lancer, mais quand on ose, nous vous garantissons qu'on ne le regrette pas.

100_2114Après un plantureux repas bien arrosé, très bien arrosé pour les non conducteurs, nous reprenons le concert en compagnie de Marion et Jean-Paul. Le bruit court que Stéphane - qui joue avec Pierre Perret - va chanter le Zizi. Il ne dément pas, fidèle à son habitude, il laisse causer.

Finalement, vers 17h 30, nous rentrons, sur les genoux. Voila un week end qui va nous demander un temps de récupération.

 Mardi, nous jouons avec les Lonesome Day à Fouesnant, dans un camping.

Mais c'est, comme qui dirait, une autre histoire.