Mercredi 1er nous voilà au Camping de la Piscine à Fouesnant. Un petit camping familial très sympa et une ambiance extra avec le public qui nous aime bien. C'est réciproque. Et l'équipe est géniale !

Une semaine plus tard départ pour Mimizan et le village vacances CEVEO où nous avons déjà joué en juillet. Nous avons le plaisir de retrouver Patricia et Patrick qui ont participé à la production du "Goût de la Liberté". On parle musique.

Le lendemain, Andernos et le Com D Roy. Un accueil d'anthologie, Benoît n'en est pas encore revenu !

St jean cadre 2

Vendredi 10 St Jean Mirabel, joli village du Lot, proche de Figeac où nous sommes invités par René Roques et le Comité d'Animation local. On connait René depuis belle lurette. Il nous a fait jouer souvent et a soutenu plusieurs de nos projets. En plus c'est un ami. Avec Nathalie ils nous hébergent chez eux pour la soirée. Il adore le rock'n roll. Il nous fait écouter Mickey Gilley le cousin de Jerry Lee Lewis.

Nous allons nous installer sur la scène de la salle des fêtes. Gilbert fend des bûches à la hache et les bénévoles installent les tables et les bancs pour le repas qui va précéder le concert. Nous faisons la connaissance d'un peintre "Victor Faccarello" que connaît René. l'ambiance est très sympa.

St jean repasAprès l'inévitable discours du maire on attaque. Deux sets assez longs. Il fait beau, personne n'est pressé, la salle est comble. On vend plein de cd. Nous avons affiné la playlist. Quelques flash back "Lettre au Président" qui sonne bien avec Benoît, "The night they drove old Dixie down" et "Tête en l'air" hommage à Jacques Higelin en rappel.

Nous allons au lit à 3h pour nous lever à 6h et prendre la route pour St Gildas de Rhuys (56) où nous sommes attendus pour jouer dans un petit festival très sympa. Nous faisons la connaissance d'une équipe attentionnée, agréable, que ce soit au son ou dans st jean scènel'organisation, tous sont charmants. Jean pilote toute cela avec un détachement très british, et nous retrouvons Patrick Pernet, pianiste émérite de Mary-Lou pendant plusieurs années. C'est un vrai plaisir. Il n'a pas changé. retrouvailles émouvantes. Magie, cirque  et chanson française en début de soirée, puis 1h de Mary-Lou et un public attentif. Une qualité d'écoute rare. Un plaisir. Après un bon repas avec toute l'équipe, nous reprenons la route pour dormir à la maison.

Le lendemain c'est au tour des Hoboes de jouer à St Gildas.

Reste 4 concerts avant la fin de la tournée et nous sentons la nostalgie nous taquiner.

Penestin dans le Morbihan jeudi 16, dans le village, en plein air, le ciel est couvert, mais comme promis aux 300 spectateurs le concert de Mary-Lou fait revenir le soleil. les gens viennent nous voir après le concert pour bavarder. C'est très sympa.Pour le repas nous découvrons la crêperie la plus radin de Bretagne ! Une curiosité locale !

 

ML5Trébeurden, Côtes d'Armor dimanche 19, nous participons à la Fête de la Mer sur le port. Nous nous réjouissons de la présence de Clément au son, car il y a deux autres groupes et l'équipe technique sur place est un peu dépassée. Nous sommes contents de revoir les musiciens de Tennesse. Captain Dock clôt le concert et nous allons dormir.

Plozevet, lundi 20, festival Mondial Folk. Nous sommes des habitués. Il y a du monde, il fait beau, et nous écoutons avec plaisir Sugar Family qui joue avant nous. Cela fait 20 ans que nous sommes amis avec les organisateurs de ce festival humaniste et généreux. Et nous nous sentons un peu chez nous sur cette scène du festival off.

Et enfin Villedieu les Poëles mardi 21. Un monde fou. Ambiance de folie comité des fêtes aux petits oignons, génial. On se promet de revenir l'année prochaine.

article la manche libre 2018

Et hop, comme un rêve qui disparaît, nous voilà livrés à nous mêmes dans notre gîte de Villedieu, prêts à oublier tous les moments merveilleux passés sur la route entre potes. Que de rencontres, de paysages, de surprises, d'inquiétude de stress, d'adrénaline, de blagues échangées, de moments de fête avec le public, ...
On se sent tous un peu bêtes que ça s'arrête comme ça. Chacun va repartir chez lui et vivre sa vie jusqu'au prochain concert.
Alors il faudra rassembler les souvenirs, les photos, les articles, tenter de partager un peu notre aventure avec vous !
Puis tenter encore et toujours de convaincre des programmateurs, des mairies, des comités des fêtes, d'animation, des villages vacances, des restos, des particuliers, des offices de tourisme, des entreprises, des assos que ... oui ... en 2019 encore ... dans la grisaille qui nous entoure ... Mary-Lou est un grand bol d'air frais.

A bientôt.

villedieu

Bises à tous !